Creer votre blog photo | S'abonner à ce blog | Tous les blogs | Login | Fond Ecran

lundi 5 octobre 2009

Maquette « BAUTIER DE BARFLEUR »

*

*

*

*

*

LIBERTE 1900

*

Bautier de Barfleur

*

Réalisé au 1/30ème d’après les plans de JC Chazarain.

*

Dimensions: Longueur 12,50 mètres – Largeur au maître bau

Historique:

Les bautiers étaient aussi connus sous le nom de cordier, ce qui est

 identique, puisque les cordes utilisées pour le pêche s’appellent des »baux ».

 Ces longues cordes de 250 mètres lovées dans des maunes en osier.

*

Au 19 ème siècle l’on pêchait avec des bisquines, puis vers la fin du

siècle à l’aide de sloops. La pêche étant rentable ,

Les marins de Barfleur décidèrent vers 1900 de se faire construire des bateaux

 spécialement adaptés à ce type de pêche. Franc bord peu élevé,

 coques plus grandes.

 Les bateaux s’allongent pour atteindre les 12, 13 mètres.

Les forment s’arrondissent et la voute reste relativement courte

 par rapport aux thoniers et langoustiers de leurs confrères bretons.

Plusieurs chantiers s’ouvrent à Barfleur.

Le Liberté est lancé par le chantier Charles Berllot (Saint-Vaast- la- Hougue).

L’équipage était constitué de 6 à 7 hommes

 dont la tâche consistait à chaque marée à filer les baux.

La pêche: Les bautiers allaient tendre leurs lignes de Cherbourg

jusqu’aux côtes anglaises.

Les hameçons étaient munis d’appât (la beite),

les lignes étaient mises à l’eau depuis le bateau.

*

*

Cette vue permet de voir:

– Les proportions de ce bateau, étrave très fine , ventru au milieu,

et très fuyant sur l’arrière.

 

 

 

 

*

*

 

Sur cette vue:

– Ligne très élégante, La talon arrière très plongeant par rapport au brion

(Partie basse de l’étrave).

*

 

*

*

Visible sur cette photo:

 Une des ancres servant à mouiller les baux.

– Le panneau circulaire de soute.

– Sur le plat bord, la conelle servant à relever les lignes.

– Le bout dehors fixé par une ferrure en fer à cheval sur un banchet.

*

 

*

*

Sur cette photo:

– Lagaloche, au sommet de laquelle tourne un davier.

 Cette galoche estutilisée pour le passage de la grosse ligne

 où sont attachés les baux.

-La sous-barbe passe par un réa juste au-dessus de

la ligne de flottaison, puis vient se tourner au fileux

 bâbord après avoir traverséle pavois.

 

 

 

*

 

*

*

Sur ce cliché on aperçoit:

– Les maunes, ces grands paniers en osier ou sont lovés les baux ou cordes.

Sur le modèle je les aient  réalisées avec du rafia.

*

 

 

 *

*

Visible sur ce cliché:

– La mâchoire de bôme et son collier de racage.

– Le fût du moulinet.

– La pompe de cale.

*


 

*

*

Sur cette vue on aperçoit:

– La petite pompe de cale juste devant le roof.

– Le panneau de soute.

– Le moulinet au pied du mât servant à relever les baux.

– Les caps de mouton et autres poulies réalisés en poirier.

*


*

*

Sur cette vue:

– Le roof de la chambre de forme trapézoïdale et de très grande dimension,

 2 petites lucarnes pour l’éclairage.

– La grande godille, ici amarrer le long du pavois,

elle servait à l’arrivée à quai mais aussi quand

 le vent n’était pas au rendez-vous.

*

 

 *

*

 La cheminée de la cuisine

*

 

*

*

Sur cette vue:

– Le serre tableau avec le palan d’écoute.

– Les allonges du tableau.

– Le banc de quart.

– La barre.

*

 

 *

*

Sur ce cliché on aperçoit:

– Le banc de quart.

– La barre.

– Le palan d’écoute.

– Le palan d’écoute de voile installé sous la bôme.

– La petite barrique du patron, le contenant n’est pas spécifié????

*

 

*

*

Le tableau arrière
*

*

*

Sur cette vue on aperçoit:

– Les cercles du mât.

– L’Encornat.

– Le collier de racage.

– Les élongis et les jottereaux.

– Les barres de flèche.

– Visible aussi le parcours de la drisse de corne.

– La potence de la drisse de mât.

*

 

 

 

 

 

 *

*

Sur cette photo:

Mât composé, cest à dire constitué d’un bas mât,

 surmonté d’un mât de flèche

*

 

 

 


 

Sur cette vue:

– Le serre tableau avec le palan d’écoute.

– Les allonges du tableau.

– Le banc de quart.

– La barre.

*

 

 *

*

Sur ce cliché on aperçoit:

– Le banc de quart.

– La barre.

– Le palan d’écoute.

– Le palan d’écoute de voile installé sous la bôme.

– La petite barrique du patron, le contenant n’est pas spécifié????

*

 

*

*

Le tableau arrière
*

*

*

Sur cette vue on aperçoit:

– Les cercles du mât.

– L’Encornat.

– Le collier de racage.

– Les élongis et les jottereaux.

– Les barres de flèche.

– Visible aussi le parcours de la drisse de corne.

– La potence de la drisse de mât.

*

 

 

 

 

 

 *

*

Sur cette photo:

Mât composé, cest à dire constitué d’un bas mât,

 surmonté d’un mât de flèche

*

 

 

 


 

 

Related posts:

Musée naval de la ville de Rochefort
Voilier goélette "MARIE"
NOTRE DAME DE RUMENGOL

One Comment on “Maquette « BAUTIER DE BARFLEUR »”


  1. nicole

    Bonjour Bruno, remarquable, un véritable travail d’artiste, je n’ose imaginer le nombre d’heures pour réaliser cette merveille, le résultat est époustouflant. Un grand bravo et merci. Amicalement. Nicole.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.